FRENG

Actualités

Des Britanniques motivés !

Publie le 10/06/2017

Trois Anglais participent à la 48e Solitaire URGO Le Figaro. Deux hommes, Hugh Brayshaw (2e participation) et Alan Roberts (3e participation), et une femme, Mary Rook (2e participation). En ce jour de départ de la deuxième étape, tous trois se pourlèchent les babines d’attaquer une manche tactique contre des concurrents super affûtés.

Mary Rook, Inspire +, 28e

« Ca va être compliqué et très tactique je pense. Mais je préfère cette météo que celle d’avant. J’avoue que j’ai eu un peu peur sur la première étape. Le niveau de jeu est très élevé, je vais encore apprendre, c’est mon objectif. Il y a plus de coureurs de talent je trouve sur cette édition par rapport à l’an passé. C’est très motivant ! J’espère que sur cette étape on naviguera plus groupé parce que c’est ce qui me plaît. Je vais tout faire pour rester proche du bon paquet. »

ITV Mary Rook

Alan Roberts, Seacat Services, 22e

« Je me sens super bien… J’ai passé pas mal de temps chez le kiné. C’était dur cette première étape, très physique, je n’ai presque pas dormi, ni mangé. Chaque Solitaire, chaque étape est différente, c’est ce qui est super sur cette course. Ça va être un sacré morceau vers Concarneau. Il va falloir gérer le petit temps et les variations du vent. Le début de course sera crucial. Il peut y avoir des écarts énormes sur cette deuxième étape, ça va être intéressant. »

ITV Alan Roberts

Hugh Brayshaw, The Offshore Academy, 24e

« Ca va être plus relax, moins physique mais surtout très tactique. On va avoir du boulot sur les réglages. Il y aura des décisions importantes à prendre, il ne faudra pas se tromper. Je suis heureux de naviguer contre des gars qui ont fait le Vendée Globe. Le niveau est élevé cette année, même chez les bizuths. C’est très excitant de régater contre les meilleurs marins français, je dirai même les meilleurs marins au monde ! ».

ITV Hugh Brayshaw

Share

Contenus similaires