FRENG

Actualités

Dieppe est une fête

Publie le 23/06/2017

A deux heures de l’arrivée, la flotte navigue au portant dans 20 nœuds de vent, le long des falaises de la côte d’Albâtre. Après avoir passé en tête la dernière marque d’Antifer à 2 h 40, Alexis Loison tient la corde. Avant le départ de Concarneau, il déclarait vouloir faire une « p…. » d’étape. 4 nuits plus tard, d’une course dense et pleine de rebondissements, celui qui a pris la tête à plusieurs reprises, notamment au passage de l’île de Sein et avant le Four, est en train de gagner son pari.

Alexis finit sur la meilleure note qui soit et s’il embouque le premier le chenal de Dieppe, ce sera sa seconde victoire dans la Solitaire. « C’est sous tension pour moi. J’ai choisi de rester au large même si je refoule plus de courant car j’avais peur d’aller me coller aux falaises. J’y ai un mauvais souvenir. J’espère que j’ai plus de vent ici » nous disait à la VHF le skipper de Custo Pol.

Il faut dire que les écarts se sont resserrés dans la nuit entre Owers et Antifer. Incisif, Charlie Dalin a été le premier à envoyer le petit spi sur ce bord entre reaching et travers, où il fallait garder impérativement la barre. Dans le tableau arrière de Custopol, le Skipper Macif 2015 a préféré partir à la côte pour marquer Sébastien Simon, doublé dans la nuit. C’est entre ces deux garçons en effet que se joue la troisième place au général : « J’ai préféré assurer mon podium que de jouer une hypothétique victoire d’étape »

Generali intraitable

Et Adrien Hardy alors ? Passé à Owers avec une demi-heure de retard suite à son mauvais positionnement au Sud hier, le skipper d’Agir Recouvrement n’a pas baissé les bras cette nuit. Il a repris 1,5 mille sur ses 4 de retard et pourrait bien sauver sa place de deuxième. Ca se jouera à quelques minutes. En revanche, avec Generali positionné pile entre Custo Pol et Skipper Macif 2015, le sort de cette 48ème Solitaire URGO Le Figaro est scellé. Sauf mauvais coup de dernière minute, Nicolas Lunven rentrera en grand vainqueur dans le port de Dieppe ce matin. Revenu l’an dernier seulement sur la Solitaire, après deux ans d’absence, il devrait s’octroyer sa deuxième victoire en 8 participations,… dans le même port qu’en 2009 ce qui sans doute fera sens pour l’intéressé

Bon anniversaire Julien !

Comment mieux fêter ses 32 ans que de remporter la Solitaire du Figaro ? Le gâteau aura une saveur toute particulière pour Julien Pulvé qui va remporter à Dieppe un des gros morceaux de cette Solitaire. Le futur vainqueur au général en bizuth aura imprimé sa marque sur cette Solitaire avec une seule fausse note sur la troisième étape. Il s’est encore révélé le patron entre Concarneau et Dieppe, prenant les commandes après le cap Lizard et montrant qu’il est toujours capable d’émarger dans le top ten. Chapeau !


Ils ont dit :

Alexis Loison - Custo Pol - 1er au classement de 5h

Une fin un peu compliquée, je me suis fait rattraper à la traversée de la Manche par Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) et maintenant on a choisi chacun notre camp entre la terre et le large. Il y a une année, je me suis fait avoir à terre avec des conditions un peu similaire donc j’essaie d’aller au large pour trouver plus de vent. C’est de la glisse en vent arrière, il y a pas mal de mer et il y a entre 20 et 23 noeuds. On a encore une bonne heure de courant contraire mais c’est en train de faiblir là donc bientôt on aura des vitesses sur le pont qui seront au moins aussi bonne que celle sur place au alentour de 9-10 noeuds.
C’est sur que pour moi l’étape aurait été belle, du moment où j’ai réussi à passer en tête, ce serait bien de finir comme ça, je la voulais celle là donc je vais m’arracher jusqu’à la fin. Je pique un peu du nez, parfois je m’endors mais c’est normal c’est les derniers milles de la dernière journée et ce serait top de finir sur une excellente note.Pendant la traversée de la manche, j’ai dû mettre le petit spi donc c’était les deux mains sur la barre et en avant les chevaux.


Charlie Dalin - Skipper Macif 2015 - 2ème au classement de 5h

«Sur la transmanche, on était sur l’angle mort entre spi et génois, j’ai tiré parti à fond de cet angle, je me suis rapproché de la tête de flotte. J’enroule A8 en même temps qu’Alexis. Mon objectif est de faire 3e au général, mais si je peux repasser devant tant mieux ! J’étais un des premiers à envoyer. L’idée c’est de faire tout de suite du gain, c’est crucial de choisir le bon moment pour envoyer. Je suis content d’arriver en étant devant, j’ai passé mon temps à faire ça sur l’étape, je suis content ! Le long des côtes anglaises, J’aurais du aller marquer plus tôt Sébastien (Simon), c’est un bêtise de ma part. Je suis allé chercher la renverse de courant à l’île de Wight, Seb a eu moins de courant mais moins de vent, j’aurais du aller le chercher plus tôt…»

Sébastien Simon - Bretagne-Crédit Mutuel Performance - 3ème au classement de 5h

«C’est bien tendu, je suis entre Thierry Chabagny et Charlie Dalin, il y a Custo Pol qui a choisi une autre option. J’étais tout seul dans mon coin, et ça m’a bien aidé d’être avec eux cette nuit. Ca commence à tirer un peu au niveau de la fatigue. Le long des côtes anglaises, je suis parti tout seul dans mon option, j’étais convaincu, je me suis battu jusqu’au bout, j’étais content de revenir avec la tête de flotte car je n’y croyais plus beaucoup. J’essaye de faire aller vite le bateau, on est tout les trois alignés. Charlie Dalin m’est repassé devant cette nuit, c’est plus ou moins fini pour le podium…»

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires