FRENG

Actualités

La belle trace de Generali

Publie le 22/06/2017

Petit matin gris sous les côtes de Cornouaille. Dans cette ambiance monochrome, les concurrents n’ont que leur AIS pour juger de la vitesse et du positionnement de leurs petits camarades. Le décalage au Sud d’Adrien Hardy (Agir Recouvrement) n’a en tous cas pas échappé à Nicolas Lunven (Generali). Après avoir repris un bon mille dans l’axe de la tête de flotte cette nuit pour finir par taquiner le tableau arrière de Charal, le skipper de Generali s’est repositionné en deux empannages à proximité d’Agir Recouvrement. Une trace explicite et maîtrisée qui le met du bon côté du plan d’eau si le vent prend de la droite au passage du front comme l’annonce Météo Consult. A un peu plus de 200 milles de Dieppe, le marquage va se resserrer en tête de flotte. En choisissant d’aller chercher Adrien, Nicolas Lunven prend certes le risque de voir se détacher Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) et Sébastien Simon (Bretagne Crédit mutuel Performance). Mais ces deux skippers distants d’une heure au général sont moins dangereux qu’Agir Recouvrement, à seulement 24 minutes. Côté bizuths, à noter le bon positionnement de Julien Pulvé (Team Vendée Formation) qui après un début de course approximatif a clairement repris l’ascendant sur Pierre Leboucher (Ardian) et surtout Tanguy Le Turquais (Nibelis) depuis le phare du Four. La seule inconnue pour lui est le repositionnement cet après-midi de Pierre Rhimbault (Bretagne Crédit Mutuel Espoir) qui a emboité le pas de son camarade d’écurie au Nord.

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires