FRENG

Actualités

Les fauves sont lâchés

Publie le 15/06/2017

Le medium annoncé de quinze noeuds était bien au rendez-vous pour un départ particulièrement tonique en baie de La Forêt. Lâchés comme des fauves, les 43 solitaires ont coupé la ligne à plus de 7 noeuds au reaching et mis le cap vers la bouée Linuen et le chenal des Moutons entre l’île éponyme et l’archipel de Glénan. Conquérant et très rapide, c’est Adrien Hardy qui tout de suite pris les commandes de la flotte, avec sur ses talons Gildas Mahé (Action contre la faim), Vincent Biarnès (Guyot environnement) et le bizuth Milan Kolacek (Czeching the edge). Un peu trop gourmands, Damien Cloarec (Safe Rail) et Eric Péron (Finistère Mer-Vent) ont été rappelés, suivis dans leur retour vers la ligne par Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) et Marc Pouydebat (Auto Malin) qui ont cru à tort avoir mordu…

Sous un ciel qui continuait de se dégager, les concurrents doublaient rapidement la pointe de Beg Meil pour mettre le cap sur la Basse Pérenne, devenue bouée Radio France après la modification du parcours côtier décidé par le directeur de course Francis Le Goff. Après le petit louvoyage qui attend les concurrents dans le chenal des Moutons, le tempo devrait encore s’accélérer puisque c’est sous spi dans un vent soutenu qu’ils mettront le cap vers la bouée Sud Guérande pour un long bord de 65 milles.

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires