FRENG

Actualités

Météo : Rapide au début, ouvert et plus laborieux à la fin…

Publie le 14/06/2017

Ce sont d’excellentes conditions qui attendent les 43 marins, propices à boucler les 150 milles en moins de 24 heures.

Solidement installées sur le proche atlantique, les hautes pressions devraient générer demain un vent médium de 12 à 15 nœuds pour le départ en baie de la Forêt. Ouest-Nord-Ouest et virant progressivement Nord dans la soirée, ce bon médium devrait permettre aux skippers de s’extraire rapidement de l’archipel de Glénan et d’accélérer vers le Sud sous grand spi toute la fin de journée. Le retour vers Concarneau après le passage par le plateau de la Recherche recèle plus d’incertitudes. Le très faible gradient de pression en fin de nuit et vendredi matin génèrera un vent synoptique presque nul. C’est donc sur le thermique que les skippers devront compter pour rallier le Finistère. Selon qu’ils auront ou non passé la Teignouse à la sortie de la baie de Quiberon, l’arrivée du front de brise pourrait redonner du jeu sur une flotte sans doute encore compacte. D’autant que sur ce dernier tronçon, la voie est libre, sans marque de passage. Les routages promettent en tous cas une étape express, moins de 24 heures sans doute pour 150 milles à couteaux tirés.

Tags

concarneau

Share

Contenus similaires