FRENG

Actualités

Premiers empannages

Publie le 21/06/2017

A l’heure de la renverse, les concurrents qui ont passé le cap Lizard commencent à empanner pour aller se protéger dans la baie de Plymouth. Depuis le passage de Wolf Rock ce soir, les skippers ont continué à progresser à près de 8 nœuds de moyenne dans un vent medium d’Ouest bien établi, chacun cherchant le meilleur compromis entre angle de descente et vitesse. A ce jeu, Yann Eliès (Queguiner, Leucémie Espoir) semble très en forme puisqu’il talonne Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) en tête de flotte. Sébastien Simon a clairement cherché à glisser au maximum créant un écart latéral significatif avec ses concurrents - au point de demander à 22 heures à la direction de course par VHF s’il n’y avait pas eu de modification de parcours à Wolf Rock ! La fatigue se fait sans doute sentir avec les doutes qui vont avec. Le rythme de la course ne l’indique sans doute pas, mais l’effort qu’ont produit les skippers pour ne pas se faire larguer pendant ces 36 premières heures atypiques est considérable.

Sachant bien que la victoire finale à Dieppe ne suppose pourtant aucun relâchement, Nicolas Lunven s’applique plus que jamais. Le skipper de Generali a grapillé deux places
devant Teamwork de Justine Mettraux et Skipper Macif 2017 de Martin Le Pape. Par rapport aux leaders, il a stabilisé, voire réduit son retard de quelques centaines de mètres.Statu quo donc dans la flotte des 43 Figaristes alors que le groupe des cinq retardataires emmené par Arthur Prat (Les Perles de Saint Barth) s’approche de Wolf Rock.

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires