FRENG

Actualités

Repos en vue ?

Publie le 21/06/2017

A 60 milles du phare de Wolf Rock, la vingtaine de concurrents qui se tiennent en moins d’1,5 milles, soignent leur vitesse. Si les 36 premières heures n’ont pas vraiment été propices au sommeil, les conditions actuelles ne le sont pas plus.

Dans un vent instable de 8 nœuds d’Ouest, Sud-Ouest, les Figaro 2 filent sous spi sous le soleil à bonne vitesse au largue très serré. A cette allure, le moindre écart de vent apparent peut faire déventer le spi et c’est à chaque fois une perte en latéral de plusieurs dizaines de mètres pour le regonfler. Tangon dans l’étai, grand-voile dans l’axe, les bateaux sont donc bien gités, à la limite de ballaster. Et les skippers à la barre !

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires