FRENG

Actualités

Stopper l’hémorragie !

Publie le 22/06/2017

En l’espace d’un quart d’heure, tous les concurrents navigant tribord amures dans le Sud ont empanné, à l’exception d’Adrien Hardy (Agir Recouvrement) qui a choisi de rester sur sa route coûte que coûte. Et ça pourrait lui coûter cher si la bascule ne vient pas !

Car avec une vitesse supérieure de 2 nœuds à ses concurrents, Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Performance) a fini par empocher les bénéfices de son option osée. Seul contre tous dans le Nord de la flotte, il a bénéficié d’un meilleur angle de rapprochement vers le but et a subi moins le courant. A ce jeu, celui qu’on enterrait un peu vite ce matin (il était tout de même 14ème ème au classement de 10 heures à 3,3 milles du leader) se retrouve à nouveau dans le match de cette dernière étape. Quelques minutes après avoir croisé devant Charlie Dalin revenu bâbord amures, Sébastien se retrouvait dans le tableau arrière de Gedimat, nouveau leader, suivi de Custopol.

Résumons : au Nord, Sébastien Simon, sérieux prétendant au podium de cette Solitaire est complètement relancé. Il navigue au coude à coude avec une dizaine de concurrents dont Generali. Au Sud, Adrien Hardy un seul concurrent, second au général à 24 minutes qui a tout à gagner au classement général mais semble en position défavorable tant que le vent ne bascule pas franchement à l’Ouest Nord-Ouest.

A 150 milles de Dieppe, rien n’est joué !

Tags

No tags were found

Share

Contenus similaires