FRENG

Actualités

Tabarly et Leboucher, à l’Ouest toute…

Publie le 15/06/2017

Alors que le gros de la flotte s'engouffrait entre Belle-Ile et la côte, deux cow-boys solitaires ont optionné de l'autre côté, au large. "Ils ont choisi le parcours le plus court tout simplement. Cela se joue à un mille, mais cela peut faire la différence étant donné le niveau de jeu des concurrents" explique ce soir Francis Le Goff, directeur de course de La Solitaire URGO Le Figaro. Un choix tranché dicté par la distance à parcourir mais également par une houle un peu plus importante au large.

C’est à la cardinale Sud “banc de Guérande”, que les solitaires devraient atteindre vers 23h, que l’on pourra faire les comptes. Erwan Tabarly sur Armor Lux suivi du bizuth Pierre Leboucher (Ardian) auront-ils fait le bon choix ? Débarrassé de toute pression quant au classement général de la course suite à son abandon sur la première étape, Erwan tente un coup, et ce n’est pas le genre à tenter à n’importe quoi. C’est un peu la même idée pour Pierre Leboucher, 3e au classement Bizuth à 1h40 du premier, Julien Pulvé. Pierre connaît la régate en dériveur et en équipage, il doit “sentir” que l’option peut être payante. Comme on s’y attendait, ce grand tronçon de 65 milles de l’archipel de Glénan à “Sud banc de Guérande” pleine balle sous spi demeure très ouvert…

Share

Contenus similaires