FRENG

Actualités

Une bascule qui se fait attendre

Publie le 22/06/2017

2 nœuds ! 2 nœuds, c’est l’écart actuel de vitesse entre Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Performance), le concurrent le plus Nord de la flotte et Adrien Hardy (Agir Recouvrement), le plus Sud. 10 milles les séparent en latéral. Refoulant l’important courant qui règne en baie de Weymouth, les Solitaires qui ont investi dans le Sud ce matin, tablant sur une bascule franche du vent à l’Ouest-Nord Ouest, doivent commencer à trouver le temps long.

Le vent a beau avoir un peu forci, la bascule ne vient pas et le vent toujours calé au 240° les oblige à glisser très proche du vent arrière pour viser la marque Owers, encore distante de 50 milles. Angle moins favorable, plus de courant, la position pourrait vite devenir intenable car la renverse n’est que dans deux heures.

La tête de flotte toujours emmenée par Alexis Loison (Custopol) avec dans son sillage Skipper Macif 2015 et Generali est un peu moins touchée par le phénomène même si elle le subit aussi. On pensait que le verdict de ces options serait lisible dès Portland Bill mais il faudra bel et bien attendre Owers en fin d’après-midi pour savoir qui a joué le plus fin.

Share

Contenus similaires