FRENG

Interview de Simon Troel avant le départ de Bordeaux