FRENG

Actualités

ACTU // Dalin met Macaire en ballotage

Publie le 14/09/2018

Partis hier à 18 h 30 de Saint Gilles Croix de Vie pour les 24 Heures Vendée Massif Marine, ultime étape autour des île de Ré et Yeu, les 36 skippers progressaient à bonne vitesse ce matin au large du plateau de Rochebonne. Mais la descente cette nuit vers l’île de Ré a fait un sérieux tri en tête de course

En tête depuis le départ, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) était suivi de près par Anthony Marchand (Groupe Royer Secours Populaire), troisième. Pas très bien parti hier, le leader Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) pointe ce matin à la 13ème place mais reste à une distance acceptable des premiers de l’étape : Son retard est de 1,5 milles d’Anthony Marchand (3ème au général) et de 2,1 milles sur Charlie Dalin (4ème). A la vitesse où progressent les bateaux, cela représente une dizaine de minutes de retard, alors que Sébastien compte 40 à 45 minutes d’avance au général sur ces deux adversaires.

La mauvaise opération du jour, c’est celle de Xavier Macaire, deuxième au général provisoire. Parti très rapidement vers le large hier, après la bouée de dégagement, le skipper de Groupe SNEF décidait avec quelques compagnons de lâcher la meute restée le long de la côte se décaler au large, se basant sur une prévision qui promettait plus de vent et un meilleur angle. C’est tout le contraire qui s’est passé et avant même la tombée de la nuit, le petit groupe s’est réaligné sur la flotte, concédant un retard de plus de 7 milles, environ une heure. Macaire pourrait bien perdre dans l’opération le podium. Même déception pour Pierre Leboucher (Guyot environnement), Alan Roberts (Seacat Services) et Eric Péron (Finistère Mer vent) qui jouent chacun une place dans le top dix et se voient relégués à plus d’une heure… En revanche, le vendéen Benjamin Dutreux, bien inspiré dès le début pointait ce matin en seconde position dans le tableau arrière de Charlie Dalin et pourrait bien grappiller des places confirmant une Solitaire solide depuis le départ du Havre.

Si le vent ne faiblit pas, les premiers pourraient pointer leur étrave à Saint Gilles Croix de Vie en fin d’après midi faisant de ces 24 Heures Vendée Massif Marine une étape express.

Tags

No tags were found

Share