FRENG

Actualités

Bordée au large

Publie le 05/06/2017

Éric Péron (Finistère Mer Vent) a rapidement joué les trouble-fêtes aux avant-postes talonnant les leaders sur toute la descente de l’estuaire de la Gironde. Peu de sommeil au programme mais un bon positionnement au vent de la flotte, une option qui lui a plutôt réussi…

« C’était ma première sortie de l’estuaire de la Gironde en course, et ça s’est plutôt bien passé. Après cette nuit, ça glissait tranquillement sous spinnaker mais il fallait être sur les réglages : je n’ai pas vraiment pu dormir… Mais ce matin au débridé, j’ai pu me poser par deux fois. Après la bouée d’Arcachon, je suis allé chercher la pression au large et à un moment, je me suis dit que j’étais en train de passer devant tout le monde. Le vent met un peu plus de temps à passer au Sud-Ouest mais on est tous prêts à dégainer ! On va se faire cueillir ce soir par un front, donc il ne faut pas hésiter à aller au lit… On n’aura pas vraiment d’autre opportunité avant 24 heures. »

Share

Contenus similaires