FRENG

Actualités

Damien Cloarec : “J’ai pleuré sur la ligne”

Publie le 20/06/2019

Dernier skipper à franchir la ligne d'arrivée de la troisième étape de La Solitaire URGO Le Figaro mercredi soir, Damien Cloarec (@DamienCloarecSkipper) a raconté comment il s'est motivé pour arriver avant la fermeture de la ligne.

« Je suis content d’arriver à dix minutes près, je n’en peux plus. C’était bien et horrible. La première nuit sous spi et pleine lune, c’était cool, je me suis bien arraché pour revenir à Aurigny, puisque j’étais dans le bon paquet. Et là, je me suis fait embarquer et j’ai pris très cher, en plus, j’ai fait une sorte de coma d’une demi-heure, je me suis endormi, en me réveillant, je ne comprenais rien, les mecs étaient 4 milles devant, le pompon en une nuit ! Et je me suis retrouvé bon dernier. Et là, une nouvelle course commence, parce que après, quand tu apprends que tu es 100 milles derrière le premier, tu te dis que ça va être long, qu’il y a une fermeture de ligne, la tentation a été grande plusieurs fois de tirer la barre et e rentrer. Quand Robin (Marais) a décidé de rentrer, dans la tête, ça travaille, Clément (Commagnac) voulait aussi rentrer, je lu ai dit : « Allez mon gars, on va au bout ! » J’ai pensé à tous ceux qui m’ont aidé cet hiver, à ma femme qui me supporte, et je me suis dit que je ne voulais pas abandonner. Quitte à arriver hors-temps, je voulais finir le parcours. Je ne suis pas mécontent, parce que je passe la ligne d’arrivée, j’ai pleuré sur la ligne. En plus, Ouessant, c’est trop beau. Mais je suis éclaté. Cette Solitaire est cinglée ! »

Share