FRENG

Actualités

Eric Péron : “Qui vivra verra”

Publie le 18/06/2019

Joint mardi en Manche, Eric Péron (alors 23e sur La French Touch), a raconté ses dernières heures de course sur la troisième étape de La Solitaire URGO Le Figaro.

« Le passage d’Aurigny a été catastrophique : on arrive tous à la queue leu leu et on voit les autres partir à quelques étraves de nous, c’est hyper dur et hyper frustrant, surtout quand on entend le classement ce matin. 70 milles, ça fait mal. Cette nuit, on n’avait pas beaucoup le choix, on a dû passer à l’est du DST car le courant nous y a emmenés, on fait avec. Il y a trois groupes, les cinq premiers, un groupe Sud DST et un groupe Est DST, ils avaient un peu d’avance au Sud, de toute façon, il n’y a qu’à finir premier de son groupe et qui vivra verra. J’ai réussi à dormir un peu, j’enchaîne les siestes en réglant le bateau sur les oscillations du vent, je récupère parce que c’est encore long. C’est une bonne chose qu’ils réduisent un peu le parcours, heureusement qu’ils ne raccourcissent pas trop vite, parce que ça nous laisse peut-être l’opportunité de réduire les écarts, on ne sait jamais. »

Tags

No tags were found

Share