FRENG

Actualités

Francis Le Goff : « Très humide ! »

Publie le 11/06/2019

En route vers la bouée des Needles Fairway, la flotte s’est fait sérieusement secouer pour cette deuxième nuit en mer avec des conditions très musclées (vent de Nord 30-35 nœuds) qui ont provoqué plusieurs abandons et plusieurs incidents gérés par les solitaires. Heureusement, la brise va mollir en passant au Nord-Est avant midi…

« Ça, pour être agité, c’est agité ! Il y a 30 à 35 nœuds établis et des rafales… Dur, dur avec une mer qui te fait décoller : c’est du saute-moutons ! On est resté toute la nuit avec le peloton et vu le nombre d’avaries, on a bien fait. Ça a commencé avec Martin (Le Pape) en début de nuit : il avait bien chargé son bateau d’eau et il ne savait pas trop d’où ça venait. Il a perdu toute son énergie d’un coup et c’était un peu inquiétant. Il a tout sécurisé rapidement, il a pompé, récupéré l’énergie. Puis il a fait une première tentative pour reprendre la course, puis une deuxième et une troisième, mais ça continuait alors il a mis le clignotant à droite, vers Roscoff.

Après il y a eu Cécile (Laguette), puis Thomas (Ruyant) qui ont abandonné. Et Arthur (Le Vaillant) et Damien (Cloarec) ont eu les mêmes problèmes mais ils ont réussi à stabiliser la situation avant que l’eau ne monte de trop dans le bateau. Ils ont fait ce qu’il fallait pour naviguer le plus à plat possible afin que l’eau ne rentre pas par ces trappes de visite des foils.

Sinon, ça avance bien mais tout le monde attend avec impatience une accalmie… Y compris sur les bateaux de la Direction de Course ! Ça n’a pas chômé cette nuit : on n’a pas pu dormir. Le gros du peloton est assez groupé autour de nous. Il va y avoir du ménage à faire dès que le vent va baisser… La plupart des solitaires est restée à l’intérieur du bateau quand le vent est monté fort avec un ris dans la grand-voile et foc solent, parce que dehors ça mouillait sévère ! Il y aura du travail à Roscoff parce que plusieurs concurrents et leur bateau ont bien souffert cette nuit.

Certains des leaders se sont décalés plus au Sud pour éviter de passer trop près de la pointe de Portland Bill et surtout pour aller chercher une bascule de vent. La brise devrait en effet mollir et passer progressivement au Nord-Est. Pour l’instant, nous avons le courant de marée contraire mais cela va s’inverser d’ici midi. »

Share