FRENG

Actualités

Francis Le Goff : “Un choix à faire au DST”

Publie le 17/06/2019

L'analyse lundi matin du directeur de course de la Solitaire URGO Le Figaro, Francis Le Goff.

« Hier soir en arrivant en Baie de Saint-Brieuc, tout le monde s’est arrêté, ça a buté dans le courant comme prévu : en même temps que la renverse s’opérait, le vent a diminué. Certains ont alors choisi le large, d’autres la côte en allant jouer dans les cailloux, ça a frotté pour quelques-uns, mais rien de bien méchant. Les premiers à avoir touché un peu plus d’air sont ceux qui étaient au large, ça a été très indécis au moment de converger vers la bouée de Videcoq, au final, c’est le large qui a pris le dessus, en l’occurrence Alexis Loison, mais de très très peu, puisque le deuxième était Gildas Mahé, qui avait pris l’option à la côte.

Ce matin, la mer est toute lisse, les bateaux sont tous passés sous gennak, ils remontent le Cotentin avec le courant qui est de trois-quarts arrière, ils avancent à 8-10 nœuds, les conditions sont favorables. Il y a un peu d’algues, mais moins que l’on pouvait craindre, et on commence à sortir des champs de mines avec des casiers partout. On est un peu en retard sur les prévisions que nous avions faites dimanche, l’incertitude est maintenant de passer Aurigny en gardant le courant favorable sud-nord. On a jusqu’à 13h pour y arriver : si on passe avant 13h, on va ensuite bénéficier du courant est-ouest du Raz Blanchard, ce qui va permettre de filer vers la prochaine marque au sud de l’Angleterre. Si on n’arrive pas avant 13h, ça peut être délicat.

Ensuite, il y a un choix à faire avec le DST des Casquets : est-ce qu’ils vont faire de l’ouest tout de suite pour passer dans le coin sud-ouest ou au contraire monter dans le nord ? Cette deuxième option semble un plus risquée, il faut être sûr de son coup, mais en même temps, il semble y avoir un peu plus de pression vers les côtes sud de l’Angleterre, ça va peut-être en tenter certains. Verdict à la prochaine marque de Deeps Hand que les premiers devraient atteindre dans la nuit de lundi à mardi, vers 3-4h. »

Tags

No tags were found

Share