FRENG

Actualités

La combativité de Mahé

Publie le 15/06/2019

Après Armel Le Cléac’h qui avait remporté à Kinsale le prix de la combativité Suzuki, c’est le Breton Gildas Mahé qui s’adjuge le chèque de mille euros récompensant la performance, l’originalité, la détermination d’un solitaire sur chaque étape. Entre Kinsale et Roscoff, le skipper n’avait pas hésité à quitter le peloton de tête une fois la bouée de Needles Fairway parée…

Le skipper de Banque Populaire avait offert lors de la première étape entre Nantes et l’Irlande, une superbe remontada en étant classé 44ème après le passage de Belle-Île pour finir à Kinsale onzième ! Une performance saluée par le jury du prix de la combativité. Et pour la deuxième étape entre Kinsale et Roscoff, c’est plutôt l’originalité de la trajectoire de Gildas Mahé (Breizh Cola-Equi’Thé) qui a marqué le jury : le skipper avait tout de suite obliqué sous gennaker vers les îles anglo-normandes pour passer sous le Dispositif de Séparation du Trafic (DST) des Casquets alors que les leaders et le gros du peloton préféraient la route Nord sous spinnaker. Et le solitaire finissait quatrième de cette deuxième étape très variée…

Share