FRENG

Actualités

La toute première fois…

Publie le 05/06/2017

Pierre Leboucher (Ardian) a certes de la bouteille et une expérience olympique qui le différentie des autres novices de cette 48ème édition de La Solitaire URGO Le Figaro. Mais le format sur trois jours et trois nuits est totalement différent d’une régate entre trois bouées sur un 470 ! Et pourtant, tout se passe à merveille…

« J’appréhendais beaucoup la sortie de la Gironde et ça s’est plutôt bien passé. J’ai encore un peu de manque de pratique du support pour jouer aux avant-postes, mais ça se déroule bien. J’ai même réussi à rattraper du monde sur le grand bord de spinnaker vers Arcachon. Maintenant, on est plutôt au débridé et comme j’ai joué un peu trop « gagne petit », il y a des paquets qui me passent au vent… Mais il paraît que la route est longue ! En tous cas, c’était magnifique cette nuit avec des étoiles et un coucher de lune superbe. Le parcours de cette étape est aussi triangulaire, mais les bords sont un peu plus longs que sur une régate olympique ! De dix minutes, on passe à une journée pour un même bord… Autrement, j’arrive à avoir de bonnes phases de vitesse en touchant les manettes, mais je suis encore en période d’apprentissage avec des passages à vide. En ce moment, on peut se reposer vent de travers avec une brise plus stable : tout va bien à bord ! »

Share

Contenus similaires