FRENG

Actualités

La Trinité. Deux Figaro 3 baptisés

Publie le 25/04/2019

La 50e édition de la course en solitaire Urgo-Le Figaro, qui prendra le large le 2 juin à partir de Nantes verra s’aligner deux jeunes skippers, Cassandre Blandin et Matthieu Darmeval. Un duo mixte engagé sur deux Figaro Beneteau 3, monocoque de 31 pieds (9, 50 m) à foils. La particularité de ce duo est d’avoir été choisi par Marc Guillemot, skipper multi-récompensé dans les grandes courses au large autant que dans les régates. Sponsorisés dans leur aventure par Klaxoon, entreprise rennaise spécialisée dans l’aide au travail en équipe, le duo a baptisé les deux voiliers vendredi dans leur port d’attache de La Trinité-sur-Mer, en présence de nombreuses personnalités.

« C’est un projet un peu fou né en septembre dernier d’une rencontre fortuite avec Matthieu Bleucher, le dirigeant de Klaxoon. En quelques mois il a fallu sélectionner les skippers et les entraîner sur leurs voiliers construits pour l’occasion », déclare Marc Guillemot. Ces derniers ne sont toutefois pas des néophytes. Cassandre Blandin, navigatrice sabloise de 28 ans est issue de la voile olympique et Matthieu Darmeval est un régatier trinitain de 24 ans, doté d’une expérience au large. Ils se donnent pour objectif de monter en puissance lors des courses qui vont précéder la Solitaire Urgo-Le Figaro. À leur programme, du 26 avril au 5 mai, la Solo Maître Coq, épreuve en solitaire de 320 miles au départ des Sables d’Olonne puis, du 10 au 15 mai, la 43e édition de la Solo Concarneau (Trophée Guy-Cotten 2019). Ces épreuves réservées aux nouveaux Figaro Benéteau 3 sont qualificatives pour la Solitaire Urgo-Le Figaro. Le parcours total de celle-ci est compris entre 1 500 et 2 000 miles nautiques avec une remise des prix qui aura lieu à Dieppe le 29 juin.

Matthieu Damerval et Cassandre Blandin ont rituellement baptisé leurs voiliers.


© - Telegramme d’Auray

Tags

No tags were found

Share