FRENG

Actualités

Le HUB by OC SPORT s’ancre à Lorient

Publie le 14/01/2019

Nouvelle année, nouveaux défis ! Une dynamique qu’a choisi d’appliquer à la lettre OC SPORT. Organisatrice des plus grandes épreuves océaniques en France via sa filiale OC SPORT Pen Duick, également en charge de la gestion de la campagne victorieuse de Dongfeng Race Team sur la dernière Volvo Ocean Race, chacun connaît le savoir-faire maritime de la filiale du Groupe Télégramme. En 2019, elle s’étoffe et s’ancre à Lorient, au cœur de la Sailing Valley, en créant le HUB by OC SPORT. Cette structure proposant un accompagnement complet des projets de marins, hébergera notamment Charles Caudrelier sur les deux prochaines saisons en Figaro Bénéteau 3. Une formule inédite en matière de course au large !

Réunir en un même lieu, au sein d’une même entité, toutes les compétences nécessaires à la réussite d’un projet sportif maritime. C’est en partant de cet objectif certes amitieux, mais à portée d’étraves pour ces professionnels accomplis et reconnus, qu’OC SPORT lance aujourd’hui un HUB de la course au large, à Lorient. Un choix géographique qui s’est imposé naturellement, au plus près des coureurs et des acteurs majeurs du secteur. Confié aux bons soins de Marine Derrien, le HUB prend ainsi attache dans le hangar anciennement occupé par le Gitana Team, à la base des sous-marins. Un espace de 1.200 m² loué pour 4 ans et pouvant accueillir deux IMOCA, plusieurs Figaro Bénéteau 3, un Multi 50 ou pourquoi pas un « petit » Ultime. Une surface suffisamment spacieuse pour se donner les moyens d’accompagner des marins aux profils différents en commençant en cette première année par des figaristes et avec en ligne de mire la construction d’un projet IMOCA gagnant pour le Vendée Globe 2024 !

Charles Caudrelier, skipper « maison » pour deux saisons en Figaro Bénéteau 3 !

Des navigateurs ont d’ores et déjà trouvé leur place au sein du HUB by OC SPORT, au premier rang desquels Charles Caudrelier. A la barre du Dongfeng Race Team ces dernières années, le Finistérien sera le « Skipper OC SPORT » d’un Figaro Bénéteau 3 pour les deux prochaines saisons. Un monotype livré très prochainement et appartenant à la filiale du Groupe Télégramme. A ses côtés, deux anciens du défi franco-chinois ont également choisi d’héberger leurs projets à Lorient. Ainsi, Fabien Delahaye et Benjamin Schwartz, chacun propriétaire de leur monotype à foils, bénéficieront des moyens et des compétences déployées sur place. Une mise en commun qui permettra notamment à ces ambassadeurs de s’appuyer sur le savoir-faire logistique, technique mais aussi sur une aide en matière de recherche de partenaires pour mener à bien leur programme sportif.

Associer toutes les compétences d’un Groupe

La création de ce HUB by OC SPORT permet au Groupe Télégramme, par le biais de sa filiale, de renforcer son attachement territorial et son implication dans le tissu économique régional. Premier organisateur de courses au large en France - la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, la Solitaire URGO Le Figaro, la Transat AG2R LA MONDIALE ou The Transat - et expérimenté en matière de gestion sportives d’équipes, OC SPORT s’appuiera naturellement sur le savoir-faire des autres structures du Groupe. Forte de 22 années d’expérience en la matière, Rivacom se chargera de la communication et de la médiatisation des projets hébergés par le HUB. Un volet complété par Sea Events pour tout ce qui concernera la production d’images. De quoi offrir aux coureurs un service opérationnel clé en main, mais aussi à des partenaires d’évoluer vers l’accompagnement de bateaux. Une mise en commun vertueuse pour tous ces acteurs et le début d’une belle aventure collaborative !

Une philosophie inscrite dans l’ADN d’OC SPORT

Si le HUB by OC SPORT lancé aujourd’hui sous cette forme est inédit, la gestion de projets sportifs est inscrite depuis toujours dans l’ADN de la société. Rappelons en effet que c’est sous l’impulsion d’Ellen MacArthur, soucieuse d’apporter un cadre structuré à son projet IMOCA Kingfisher, qu’est née OC SPORT. Une rigueur et une méthodologie qui seront récompensées par une deuxième place sur le Vendée Globe 2001 et une victoire sur la Route du Rhum 2002 dans sa catégorie. La navigatrice britannique s’illustrera notamment une nouvelle fois en 2005 en signant le record du tour du monde en multicoque en solitaire à bord de B&Q – Castorama. Dans son sillage, aspirés et inspirés par cette belle dynamique, Nick Moloney (IMOCA Skandia – 2004), Sébastien Josse (IMOCA BT – 2008), Samantha Davies et Sidney Gavignet (IMOCA ARTEMIS – 2009), ont eux aussi bénéficié de l’expertise d’OC SPORT pour mener leurs campagnes. En 2010, la création de l’Artemis Offshore Academy a permis aux marins anglais de venir se frotter, avec une vraie réussite, aux figaristes français. Enfin, les deux participations de Dongfeng Race Team à la Volvo Ocean Race en 2014-15 et 2017-18 ont achevé de positionner OC SPORT comme un interlocuteur solide et incontournable pour les marins.

Ils ont dit :

Hervé Favre, Directeur général des activités voile chez OC SPORT : 
« Cela faisait déjà un certain temps que nous réfléchissions à avoir des bureaux à Lorient, là où ça se passe, pour nous rapprocher des coureurs. L’objectif est de faire savoir qu’OC SPORT va être présent sur les campagnes en Figaro, IMOCA, Ultimes ou Multi50 dans les prochaines années avec l’ambition de gagner des courses. Nous sommes connus dans le milieu pour nos capacités évènementielles, mais nous sommes moins reconnus pour notre savoir-faire technique, nous allons donc y aller progressivement, petit à petit, au cours des quatre à six prochaines années. L’idée est d’être performant sur une campagne Vendée Globe dans six ans. Notre but est qu’une entreprise qui décide de se lancer dans le sponsoring voile se dise : “Je vais chez OC SPORT car ils ont les compétences pour tout gérer”. Personne n’offre aujourd’hui un service complet, nous avons une place à prendre. C’est notre ambition avec ce HUB by OC SPORT ».

Charles Caudrelier, skipper du HUB by OC SPORT :
 « Le HUB by OC SPORT va nous permettre de créer un groupe de marins, et pas seulement, qui vont travailler ensemble et générer une belle dynamique. Il arrive parfois, en tant que navigateurs, que nous nous sentions un peu seuls dans nos projets. Nous avons ici l’opportunité d’avancer collectivement. L’idée est vraiment de créer un pôle de compétences réunissant des personnes avec des expériences différentes, de donner naissance à un vrai team où chacun peut avoir ses propres projets et s’enrichir des autres. A titre personnel, je me réjouis également de poursuivre avec OC SPORT, dans la continuité de ces dernières années ».

Norbert Métairie : Président de Lorient Agglomération, Maire de Lorient :
 « OC SPORT s’installe de façon pérenne à Lorient. Ce Pôle, le “HUB by OC SPORT”, est la concrétisation des relations entamées, il y a déjà longtemps avec les projets OC Sport d’Ellen Mac Arthur en 2004 (B&Q - Castorama), puis Sébastien Josse en 2008 (BT), qui occupèrent ce même hangar Glorieux 1, propriété de Lorient Agglomération. Les relations se sont renforcées avec les deux campagnes, préparées à Lorient, de Dongfeng Race Team sur la Volvo Ocean Race, dont celle victorieuse de 2017-18.

C’est donc avec un grand plaisir que nous accueillons ce projet ambitieux, qui pourra bénéficier comme l’ensemble des acteurs du territoire des développements que Lorient Agglomération poursuit à Lorient la Base. Nous serons à leurs côtés, comme aux côtés de tous les projets voile de compétition basés à Lorient car ce sont des vecteurs de retombées économiques indéniables pour le territoire. »

—————————————————————————————————-

OC SPORT est un groupe international de marketing et d’événementiel sportif spécialisé dans la voile professionnelle et les sports outdoor (le vélo, le running et le trail). OC SPORT Pen Duick est la filiale française du groupe OC SPORT en charge des événements de course au large. 
Créé par Eric Tabarly, d’une part, et Dame Ellen Macarthur de l’autre, figures emblématiques du sport international, le groupe perpétue fidèlement l’esprit et les valeurs qui animaient ses pionniers fondateurs : vivre et partager des expériences uniques avec le public, les sportifs et les partenaires.

Aujourd’hui présentes en Suisse, en Angleterre, et en France, et forte de 110 collaborateurs, nos équipes interviennent sur l’ensemble de la chaine de valeur de l’événementiel et du marketing sportif dans un calendrier structuré de 20 événements comptant 200 jours de compétitions dans 12 pays sur 4 continents. Historiquement engagé dans la course au large, le groupe a développé une expertise unique dans la voile professionnelle en s’appuyant sur un double savoir-faire dans la gestion d’équipes (Projets Vendée Globe, Volvo Ocean Race) et l’organisation des courses les plus prestigieuses (ExtremeSailingSeries, Route du Rhum-Destination Guadeloupe, The Transat Bakerly, Solitaire URGO Le Figaro, Transat AG2R LA MONDIALE…).

OC SPORT est une filiale du Groupe Télégramme.

Tags

No tags were found

Share