FRENG

Actualités

PAROLE // Gildas Mahé - Breizh Cola Équi’Thé

Publie le 17/06/2019

”Ça n’a pas été facile comme passage là avec la renverse de courant et un vent très mou donc il y a deux groupes : l’un collé à la terre et un groupe au large. Fallait miser, choisir son côté et c’était intéressant, en tous cas c’était un beau panorama encore. On était à toucher les cailloux, c’était un petit peu chaud quand même, fallait faire gaffe, on sait que les talonnages sur ces bateaux font mal. Moi j’ai pris une trajectoire un peu différente de celle du paquet de leaders, globalement proche des cailloux mais un petit peu décalée. Le vent de sud-ouest qu’on attendait est rentrée un peu après minuit, a priori la plupart des fichiers donnaient plus de vent à terre qu’au large mais, en attendant, en allant chercher le vent, ça faisait quand même un bon écart à la route, on verra ce que ça donne au bout mais pour l’instant ça n’a pas l’air mal pour aller à Granville. On a la marée favorable, ça y est, depuis pas si longtemps, surtout pour les bateaux dessous, c’est ce qui me fait dire qu’on n’a peut-être pas tant d’avance que ça parce que les bateaux dessous profitent de la renverse d’abord sur le plateau des Minquiers, on verra ce que ça donne, ça va dépendre un peu des oscillations de vent. D’ici environ deux heures, on passe la bouée de Videcoq, je suis à 14 milles et demi et je marche à 8 nœuds. La météo annonce du sud-ouest donc normalement on est sous spi jusqu’au contournement d’Aurigny donc après il va falloir faire des choix parce que l’empannage fait passer dans Chausey donc il faudra bien gérer les choses, faire de bons choix de trajectoires.Là c’est magnifique, supers conditions, 13-14 nœuds de vent, pas de mer en plus donc c’est vraiment très agréable. En plus, il n’y a pas trop d’algues, il faut surveiller mais ça va, ce n’est pas la catastrophe.”

Tags

No tags were found

Share