FRENG

Actualités

PAROLES // Calliste Antoine (ImmoNew) : 27 ème à Saint Gilles Croix de Vie

Publie le 12/09/2018

« C’était une étape pleine de rebondissements. J’ai été bien, pas bien, bien à nouveau, pas bien encore… il aurait peut-être fallu un passage à niveau de plus pour mieux finir. Ce qui m’a manqué, c’est de pouvoir revenir sur la fin au contact. J’étais dans l’option avec Pierre Quiroga qui avait bien payé, mais un peu loin pour accrocher le dernier passage à niveau. Fatigué ? Non, moins que l’étape d’avant, j’ai mieux géré de ce côté-là. On est tous arrivés en même temps donc on doit être tous au même seuil de fatigue.

Le petit temps, c’est quand même plus facile quand on est bizuth. Les manoeuvres sont mieux travaillées, on est moins dans le rush. Par contre là, ce près bon plein en mode océanique avec la houle traversière, c’ était compliqué. Les vieux briscards avaient la balle et nous on était collés, c’était difficile aussi de trouver les bons réglages du pilote. »

Tags

No tags were found

Share