FRENG

Actualités

Schwartz : « Il faut sortir le bateau »

Publie le 11/06/2019

Benjamin Schwartz est arrivé au lever d’un jour gris et pluvieux à Roscoff : le novice qui avait finis dixième au classement général de la première étape, avait en effet été abordé par Alain Gautier avant le départ de Kinsale… Vers 10h30 ce mardi, Cécile Laguette est arrivée à Roscoff.

« J’ai été abordé par Alain (Gautier) dans la procédure, à trois minutes du départ. En fait, il y avait pas mal de bateaux bâbord amures alors que je remontais au près tribord amures pour me positionner. Tout le monde s’est écarté parce que j’étais prioritaire, mais Alain ne m’a pas vu et moi non plus. Quand il est arrivé sur moi, je n’ai pas eu le temps de l’éviter. J’avais l’espoir de repartir parce que je pensais que ce n’était que le bout dehors qui était touché mais la cadène d’étai s’est enfoncée… Il va falloir sortir le bateau ici à Roscoff, et, après avoir démâté, le rentrer dans un hangar car vues les conditions de pluie ici, il vaut mieux être abrité pour faire une bonne réparation. Je suis très déçu. »

Share