FRENG

Actualités

Sébastien Simon : “Je n’avais pas envie de lâcher”

Publie le 07/06/2017

Voici la réaction du skipper de Bretagne-CMB Performance après sa 3e place sur la première étape de La Solitaire URGO Le Figaro : “Je suis super content pour une première étape, c’est la première que je réussis aussi bien, en plus c’étaient des conditions de bûcheron, donc m’en sortir comme ça, c’est plutôt pas mal. C’est vrai que la nuit dernière (de lundi à mardi), j’ai vraiment été surpris par la puissance du front, je me suis demandé ce que je faisais là-dedans, je ne voyais rien autour de moi, j’ai navigué à ma manière, je ne pouvais pas lâcher la barre pour virer, j’étais obligé de virer avec le ballast sous le vent, c’était n’importe quoi, mais au final, je ne m’en suis pas mal tiré. Quand le jour s’est levé, je me suis dit que ce n’était pas le moment de lâcher, même si je n’ai pas beaucoup dormi, j’ai dû dormir une heure et demie au total, mais il fallait bien ça, je pense. La course n’est pas jouée du tout, même pour la première place, il peut se passer encore plein de choses. Je n’ai jamais eu l’impression d’être ultra dans le coup, mais j’étais plutôt constant, le bateau allait bien et je n’avais surtout pas envie de lâcher, c’est surtout ça qui m’a aidé. La première nuit, j’allais super vite, même si je n’étais pas forcément au bon endroit, au portant pareil, après quand il y a eu de l’air, tout le monde a mis le petit spi et moi j’ai gardé le grand coûte que coûte en fermant les yeux, j’ai mis des œillères et c’est passé.”

Share

Contenus similaires