FRENG

Actualités

Une autre paire de Manche…

Publie le 11/06/2019

Lancés depuis hier soir à la rencontre d'une dépression le long de la Cornouaille, les concurrents ont vu leurs conditions se détériorer toute la nuit. Pas de changement notoire au classement général mais pas moins de trois abandons de plus, ceux de Cécile Laguette (Eclisse), Martin Le Pape (Skipper MACIF 2017) et Thomas Ruyant (ADVENS - La Fondation de la mer) et de nombreux doutes dans la flotte alors que la brise devrait connaitre son pic en fin de matinée.

Pour cette seconde Manche le long des côtes anglaises, l’ambiance a radicalement changé. Vent 35 nœuds établis, mer courte et rageuse à contre-courant, ciel bas, humidité maximale, le lever du jour n’est pas folichon. Terminées les finasseries autour des nuages sous grand spi, la course est devenue une longue procession vers l’Île de Wight où il faut serrer les dents.

Lancés à 10 nœuds de moyenne, les concurrents naviguent à l’ouverture de la baie d’Exceter après avoir doublé la baie de Strat Point. En tête, le classement n’a pas vraiment changé : Yoann Richomme a pris le commandement, toujours dans un mouchoir avec Armel Le Cléac’h et Morgan Lagravière. Derrière, Gildas Mahé (Breizh Cola Équi’Thé), Adrien Hardy (Sans nature, pas de futur) et Fabien Delahaye (Loubsol) sont même revenus, ce dernier étant crédité de la meilleure moyenne à 10,30 nœuds sur les quatre dernières heures.

Derrière, l’écart avec le peloton s’est stabilisé à 11 milles environ, mais la flotte s’étire dans ces conditions difficiles. Les meilleures performances de la nuit viennent d’Alan Roberts (Seacat Services) revenu neuvième et d’Eric Péron (French Touch) qui a grappillé 7 places depuis le passage de Bishop Rock…

Mais au-delà l’aspect sportif, régnait une certaine fébrilité ce matin à la VHF. Après l’abandon cette nuit de Cécile Laguette (Eclisse) sur problèmes d’étanchéité des puits de foils, c’était au tour de Martin Le Pape (Skipper MACIF 2017) et Thomas Ruyant ((ADVENS - La Fondation de la mer) de faire de même au petit matin pour des raisons similaires. Et il reste encore 70 milles à courir avant de pouvoir abattre en grand à la bouée Fareway Needles. Ils sont encore 39 en course ce matin mais la journée risque d’être longue en Manche pour plusieurs skippers obligés de mettre la course entre parenthèses.

——

Classement de 5h00
1. Yoann Richomme - HelloWork-Groupe Télégramme, à 269 mn de l’arrivée
2. Morgan Lagravière - Voile d’engagement, à 2.9 mn du leader
3. Armel Le Cléac’h - Banque Populaire, à 3.2 mn
4. Adrien Hardy - Sans Nature, Pas de futur !, à 3.9 mn
5. Gildas Mahé - Breizh Cola Equi’Thé, à 4.2 mn
6. Fabien Delahaye - Loubsol, à 6.8 mn
7. Alexis Loison - Région Normandie, à 11.9 mn
8. Xavier Macaire - Groupe SNEF, à 12.8 mn
9. Jérémie Beyou - Charal, à 12.9 mn
10. Will Harris - Hive Energy, à 13.29 mn
...
14. Achille Nebout - Le grand réservoir, à 15.18 mn (1er Bizuth)

Tags

No tags were found

Share